• Marseille : Sainte Rita (les trois lucs)

     
     

    Marseille : Sainte Rita (Les trois lucs)

     

     

    Marseille : Sainte Rita (les trois lucs)

    Adresse : 366, avenue des Poilus
    13012 Marseille
    Tél. : 04 91 93 46 07
    Permanence : tous les jours de 9h à 12h et de 14h30 à 18h30

     

    En savoir plus :

    http://marseille.catholique.fr/Sainte-Rita-Les-trois-Lucs

    http://www.marseillemairie11-12.fr/quartiers/le-12eme/les-trois-lucs-291.html

     

    Marseille : Sainte Rita (les trois lucs)

     

     

    Alors que le village des Trois Lucs se développe, la nécessité d'un lieu de culte se fait sentir et le seul terrain disponible dans le centre du village est situé au carrefour des routes d'Allauch et des Olives. Mais où trouver l'argent ?

    La famille Camau-Parenque offre alors un champ de vigne à la condition expresse que la Chapelle soit dédiée à Sainte Rita en souvenir de leur fille décédée.

    Le curé de la paroisse, l'Abbé Jean Baptiste Gandolfi a la charge de la réalisation de l'édifice.

    Modeste, en briques, elle est inaugurée en1932 par l'évêque de Marseille Mgr Dubourg.


    Le curé suivant, l'Abbé Breysse (1936-1948) la transforme et l'embellit, construit une salle paroissiale, puis les sacristies qui existent actuellement, et remplacera le clocheton par un petit clocher provençal faisant porche.


    En 1948 la chapelle fut érigée en paroisse.


    Le 1er curé, l'Abbé Lafont, estime l'église trop petite pour recevoir les paroissiens fait appel à leur générosité et commence à bâtir l'église actuelle.

    La première pierre est bénie en 1955, le gros œuvre terminé en 1956 et l'église inaugurée, l'ancienne chapelle étant détruite.


    Ainsi, 10 années d'efforts et le concours de la population aboutissent à la bénédiction des 3 cloches en 1958 devant une foule considérable.


    En 1959, c'est l'autel de la chapelle qui sera béni et le maître-autel consacré.
    Simple et moderne, apparentée à l'architecture romane, elle est couverte de tuiles et possède une nef unique, de grands arcs de béton armé en guise de charpente.

    À noter les vitraux, au nombre de 3, sur la façade principale, qui évoquent les trois lumières mais aussi trois personnes de la Sainte Trinité.

    Source : http://www.marseillemairie11-12.fr/votre-mairie/vos-quartiers/les-trois-lucs.html